Les Hanoïens passent trop de temps au café

Les Hanoïens passent trop de temps au café — ParlerVietnam.

Oui, mais pas qu’eux. Allez voir à Huế. Les cafés sont tous pleins dès 8 heures jusqu’à 11h. Et rebelote le soir.

Alors pourquoi? C’est vrai qu’il y a beaucoup de personnes oisives. Le taux de chômage n’est pas si bas qu’on veut nous le faire croire, donc beaucoup de jeunes qui s’ennuient vont discuter et se retrouver entre amis autour d’un cafe Den Da. Il faut compter aussi avec les personnes qui vivent avec l’argent que leur envoient les Việt Kiều  (vietnamiens de l’étranger), et qui n’ont pas besoin de perdre leur temps à travailler. Là encore, à Hué, leur nombre est impressionnant.

Et oui, il y a surtout les fonctionnaires. L’article l’admet timidement, mais il suffit d’aller voir les cafés situés en face de bâtiments administratifs pour le croire. Dans le même temps, allez vous promenez dans ces dits bâtiments, vous aurez une grosse impression de solitude..

Il est de notoriété publique qu’au Vietnam, les fonctionnaires travaillent à peine 1 à 2 heures par jour, donc forcément ça laisse du temps libre.

Il n’est pas rare aussi de voir beaucoup de vietnamiens avec d’autres compagnes que leur épouse, trop occupée au travail et aux tâches ménagères pour venir accompagner son mari au café il faut dire.

Je ne sais pas si comme le dit l’article les gens manque de passion et de rêves, ils manquent cruellement de travail et de vrai moyens financiers.

Ameviet