Expatriation: Vietnam ou Thailande?

Envie d’expatriation en Asie du Sud Est?

Vous avez envie de vous expatrier en Asie du Sud Est, mais vous hésitez encore sur le pays ? La dernière étude de HSBC sur l’expatriation vous donne de quoi comparer, parmi plus de 30 pays, tous les critères à prendre en compte avant d’envisager de faire le grand saut.

Evidemment, le pays le plus attractif d’Asie du Sud Est reste Singapour. Mais ici les prix sont très élevés, réservant cette destination à ceux qui trouvent un contrat très bien payé.De plus le style de vie reste très similaire à celui que l’on connait dans les pays occidentaux.De même pour Tawain (8eme) et Hong Kong (10eme).

Pour une expérience plus dépaysante, j’ai choisi de comparer 2 des pays les plus représentatifs de l’Asie du sud est, qui offrent de bonnes prestations générales, mais qui ont gardé une forte identité culturelle, à savoir la Thailande et le Vietnam.

Le coût de la vie

comparaison Vietnam- Thailande sur les critères économique

 Table 1: critères économiques(*)

Ces critères comprennent le coût du logement, le revenu disponible, et l’indice de satisfaction de l’économie locale (critère subjectif, issu d’une enquête).

On voit clairement d’après la table 1, que le Vietnam est un pays « pas cher (8eme)», et toujours moins cher que la Thailande (13eme).

Vie sur place

comparaison Vetnam Thailande sur les critères d’expérience de vie

table 2: Vie sur place(*)

Concernant les critères de la vie sur place,le Vietnam se classe 15eme et la Thailande 6eme.(voir table 2)

Le Vietnam se classe très bien pour ce qui est des opportunités de voyages( 1er) ,des hébergements (5eme), de la vie sociale (4eme), le fait se sentir bien accueilli dans son travail (1er), pour la culture locale (7eme), la qualité de l’alimentation (6eme), le fait de pouvoir y gouter (3eme). Le Vietnam est aussi un excellent pays pour se faire des amis (1er), dû à la sympathie et la curiosité de ses habitants.

Par contre, les soins médicaux sont à la traine (33eme), les divertissements un peu limités (29eme), l’environnement de travail pas top (28eme), le shopping risque de décevoir madame (27eme).

L’intégration dans la communauté locale reste un peu délicate (27eme) (faute à la barrière de la langue, et du faible niveau d’anglais sans doute). D’ailleurs l’apprentissage de la langue (34eme) n’est pas des plus aisé, la faute à ces satanés accents :-). Enfin l’environnent (du point de vue écologie) n’est pas très bon (33eme) faute à un manque de prise de conscience de la part de la population et des autorités, et à un niveau de pollution élevé de l’air et de l’eau (grande ville surtout)

En Général, La Thailande offre des prestations similaires voire meilleures en ce qui concerne la nourriture, la vie sociale.

La santé (6eme), les divertissements (12eme) sont à de meilleurs niveaux. L’environnement de travail y est très bon (2eme), l’équilibre travail/ vie personnelle y est excellent (3eme). La possibilité de shopping plus développée (6eme)

Par contre il est plus difficile de s’y faire des amis (30eme), un peu moins facile de voyager (9eme), et de se sentir bien intégré dans son travail (27eme)

L’apprentissage de la langue y est aussi difficile (32eme) et l’environnement au même niveau (32eme).

 

expat_vn_thai_exp2

table 2: Vie sur place (suite)(*)

Et les enfants dans tout ça?

expat_vn_thai_child

 Table 3: enfants(*)

Dernière catégorie de critères à prendre en compte en cas d’expatriation en Asie du Sud Est,  vous avez des enfants.Et dans ce cas mieux vaut aller en Thailande (14eme) qu’au Vietnam (25eme) (voir table 3)

La qualité de l’aide à l’enfance n’est pas le point fort du Vietnam (18eme), la Thailande fait mieux sur ce point (8eme).

Coté prix c’est pareil, mais vous en aurez plus pour votre argent en Thailande.

La qualité de l’éducation au Vietnam (28eme) et Thailande (30eme) figurent parmi les moins bon pays étudiés.

Le cout de l’éducation sera beaucoup plus élevé en Thailande (22eme) qu’au Vietnam (9eme), dû aux frais des écoles privées.

De même la santé et le bien être des enfants sont absolument à oublier (SIC) si vous habitez au Vietnam (35eme) ou en Thailande (30eme).

Par contre, les points positifs sont que les enfants se sentiront plus en confiance, plus entreprenant et auront un plus grand cercle d’amis.

En conclusion

Voilà, pour conclure on peut dire que ces 2 pays offrent des prestations assez proches et sont assez attirants pour des célibataires ou jeunes couples sans enfant, avec un avantage pour la Thailande pour la santé.Avec des enfants, mieux vaut tenter l’aventure dans des pays plus « occidental » comme Singapour, Hong Kong, ou Tawain, au détriment d’une vie plus urbaine, sans doute moins dépaysante.

Pour ceux qui sont intéressés par d’autres pays, la malaysie peut s’avérer un bon choix (classée (19eme). Il n’y a pas de statistiques pour l’Indonésie mais l’experience est certainement enrichissante.

Pour ceux qui sot encore plus aventureux, pourquoi ne pas tenter la Birmanie, qui vient de s’offrir et qui risque de rapidement changer.

Si vous désirer plus de détails , n’hésitez pas à me contacter à contact@ameviet.com et à laisser des commentaires. Et si vous êtes vous même expatrié, vos retours d’expériences sont les bienvenus.

Ameviet

(*)’all tables are Reproduced with permission from the Expat Explorer Report, published in 2014 by HSBC Expat.’